IRLANDE part 3

Publié le par Hippolyte

Hello everybody !

 

La suite des aventures de votre racine préférée. Deuxième semaine en terre Irlandaise. Et toujours en vie !

Semaine tranquille, donc moins de blabla... Mais un peu quand même, n'exagérons rien. ;)

IRLANDE part 3

(Vous noterez à l'occasion le travail effectué dans la recherche des titres... :p)

 

Vous l'aurez compris, l'Irlande, c'est pluie, vent et un rayon de soleil de temps en temps, enfin jusqu'à maintenant du moins. Le tout varie avec une incroyable rapidité, si bien que la plupart du temps vous n'avez même pas fait attention que le soleil c'était pointé de toute la journée. ^^ Enfin, c'est pas tout à fait vrai, même quand il pleut en général, ça ne dur pas.

 

Une semaine de plus donc !

Commençons par lundi, puisqu'il est convenu que le premier jour de la semaine est ordinairement positionné un lundi.

Lundi, ben c'était mon anniversaire !!! Levée tôt par Nathan si je me souviens bien. Premier jour tous les deux, et ça ne c'est pas trop mal passé au final. Le temps qu'on trouve nos marques. Normal quoi.

 

IMGP1740

 

Il était ensuite convenu que je sorte à Dublin le soir, accompagné d'Annica (une aupair allemande qui réside aussi sur Donabate). Nous devions rejoindre deux ou trois personnes pour aller boire un verre dans un bar. Oui mais voilà, Annica avait zappé sa soirée babysitting, donc me voici seule. Je m'en vais donc après le travail prendre le DART à Donabate pour rejoindre Connolly, une des principales rail station de Dublin, située à environ 10-15 minutes d'O'connell Street. Je réussis à prendre le train dans le bon sens, à ne pas me perdre à Connolly et à arriver à O'connell street tout aussi fièrement. Ahah. Oui mais voilà. Le président Obama était en ville ! Et me voici bloquée d'un côté de la Liffey alors que les autres sont de l'autre côté. Personne ne passe. Pendant une durée indéterminée. Ouais ! Bon ben, plus qu'à aller faire un tour de ce côté ci. Une rue, deux rues, ... Bon, je retourne attendre vers l'un des ponts. Un tas de badauds étaient rassemblés, ou plutôt agglutinés sur les barrières et semblaient attendre. Alors je trouve un coin pas trop envahi et j'attends aussi. Et là... Ben juste une dizaine de voitures, toutes sirènes hurlantes, la plupart aux vitres teintées qui défilent le long de l'autre côté du fleuve. C'était assez drôle parce qu'il y a quand même eu quelques petits hurlements hystériques dans les rangs. On a pas du voir la même chose... o_OIMGP1752

Bref, 20 min plus tard, les ponts sont rouverts et une foule compacte  se masse face à moi. Sachant que la plupart des gens se trouvaient de l'autre côté et voulaient regagner la rive où je me trouvais, je ne faisais pas vraiment ma fière. :o Je crois que je comprends un peu mieux ce qu'a pu ressentir Simba du roi lion quand il s'est fait chargé par le troupeau de gnou. :p Enfin bon, au final, j'm'en suis sortie sans même une égratignure. héhé.

Le reste de la soirée c'est déroulée plus calmement et sans autre anicroche. Un pub vraiment pas mal, le Porterhouse, bière maison, sur trois étages. Ben c'était bien sympa. :)

 

 

Par contre, le dernier DART pour Donabate est à 23h20, donc les soirées sont régulièrement, et tristement écourtées. Dormir dans un hostel tous les weekend n'est pas vraiment envisageable, comme le fait de prendre un taxi. Le choix est donc rapidement fait. Le dernier DART, il faudra s'en contenter.

Mardi aprés midi, retour de Fleur et Matthieu, dernier jour en Irlande pour eux. Donc apèro le soir. La journée se passe calmement et la soirée est sympathique.
Mercredi et jeudi, rien de particulier ne se passe. Un soir à la plage, un soir sur skype et internet (geek addict!). Une petite routine semble s'installer.

Vendredi matin, il fait un grand soleil et le vent devenu presque une légère brise. Direction donc, la plage avec Mister Nathan ! En fait, il s'est avéré que le soleil n'était qu'une feinte. Ca caille dans ce pays !
IMGP1768
Bref, aprem' ménage (oui oui, j'vous vois sourire d'ici bande de médisants !), puis de la famille à Stephanie arrive pour le weekend. Avec deux petits gars supplémentaire. En ce qui me concerne, après qu'on ai plus besoin de moi, je m'éclipse par le premier DART. DUBLIN me voici ! Soirée avec des filles rencontrées la semaine dernière. :) Bouffe + cité de la peur. hihi. Ca aussi c'était cool. :) Dernier DART oblige, je m'éclipse avant la fin. :( Je retraverse Dublin en sens inverse sans se perdre et retour à Donabate.



Samedi matin tranquille, à geeker. Puis après midi en mode promenade à Dublin. Je cherche un livre, en anglais en plus, et ben j'l'ai pas encore trouvé ! Il me reste un ou deux book shop à visiter sur Dublin avant de perdre espoir. Allez, j'y crois. :p Pour le coup, ce coup ci, j'ai tourné en rond pendant quelques minutes. Je me suis trompée de rue, et j'ai voulu prendre un raccourci... Mauvaise idée. Mais finalement je me suis retrouvée au Dublin Castle, donc j'ai pu y jeter un rapide coup d'oeil avant de retourner dans les coupe-gorge de Dublin à chercher mon chemin pendant encore quelques longues minutes. :p Je suis repassée par Grafton street, cette rue est vraiment excellente. Une rue piétonne, commerciale, touristique, ou se retrouve divers artistes avec plus ou moins de talent. Du joueur de guitare un peu has been, à la joueuse de harpe tout droit sortie d'un autre siècle, en passant par le groupe de boutonneux qui jouent pas si mal, les statues vivantes plus vraie que nature, l'homme et ses craies qui réécrit inlassablement les mêmes mots sur le sol, le sculpteur de sable, et tous les autres. Mais aussi, diverses associations caritatives qui vous jettent leurs chiots décrépis au nez pour vous attendrir. Non mais sérieusement ils m'ont regardé? Après le mouvement de recul incontrôlé, un petit sorry poli ou une moue qui ne veut rien dire et hop on repart. Nanmaisoh! On repasse devant Trinity college. Faudra que j'aille faire un tour à la old library et au book de Kells un de ces jours d'ailleurs. :) On traverse la Liffey, on se retrouve sur O'connell, on tourne à droite au niveau du Spire et en avant pour Connolly.
Quelques bookshop au passage, un coup d'oeil aux innombrables statues qui hantent Dublin et me voici dans le DART. Ce soir Babysitting pour les trois petits monstres. \o/

 

IMGP1738

 

Je dois avoir une bonne étoile parce que tout c'est passé comme sur des roulettes ! Être payé en plus, pour une soirée comme ça, j'trouve ça assez réglo. :p

Il nous reste donc dimanche. Dimanche, j'ai fait une looooooongue promenade le long de la plage, entre Donabate et Malahide. Les pieds dans l'eau, le vent (un peu trop violent pour être agréable) dans les cheveux. Pas beaucoup de monde, quelques dog walkers (c'est juste pour faire croire que je parle anglais maintenant. :p), 3-4 personnes et puis voilà. Je pensais aller faire un tour à Malahide une fois arriver à l'autre bout de la plage, mais en fait, il y a un canal qui remonte assez loin dans les terres (du genre de quelques kilomètres), avec un port au bout. Mais inaccessible de ce côté ci, à pied du moins. En plus de ça, arrivée sur la rive du canal, je commençais à m'enfoncer dangereusement. J'ai donc effectué un repli stratégique après quelques photos. :p Au final, j'ai bien marché pendant 3h. Petite journée pépère donc.

Voilà comment s'achève ma deuxième semaine Irlandaise ! Ce qui est drôle c'est que j'écris ces lignes à la fin de la troisième semaine, mais qu'en fin de compte, je n'ai pas tant de temps que ça pour écrire tous les jours. ^^ Du coup, j'peux vous dire qu'il s'est passé plein de trucs cette troisième semaine... :o

A bientôt pour la suite de l'aventure !

 

 

Hippolyte et la racine de millepertuis

Commenter cet article